Top
L'Université de Coimbra - Portugal

Lorsqu’on entend parler du Portugal, la plupart du temps les villes qui reviennent le plus sont Porto et Lisbonne. Mais as-tu déjà entendu parler de Coimbra? Probablement pas. Et pourtant cette charmante petite ville située à mi-chemin entre ces deux villes ultra connues vaut la peine de s’y arrêter. Nous avons profité de notre venue au Portugal pour rendre visite à notre amie Audrey du blog Bom Dia Portugal et Coimbra, qui n’était à l’origine qu’un arrêt en route vers Lisbonne, a su nous charmer et nous allons te raconter comment.

Skyscanner | Trouve ton billet d’avion pour Lisbonne
Eurolines | Trouve ton trajet en bus pour Coimbra

iGraal | Profite du remboursement d’une partie de tes frais de voyage grâce au cashback

Le Rio Mondego - Coimbra, Portugal

Nous sommes arrivés à Coimbra par une belle matinée d’hiver et déjà, les douces températures portugaises nous ont très agréablement accueillis. Nous arrivions de Bordeaux et le doux soleil du Sud nous a instantanément obligés à ôter des couches pour éviter de suer! Sur les bons conseils d’Audrey, nous avons pris un taxi pour rejoindre son appartement car “c’est pas loin mais ça monte!” nous avait-elle dit. Et s’il y a bien une chose à laquelle il faudra te préparer lors de ton séjour à Coimbra, c’est que ça monte sacrément!! La vieille ville, donc la partie de la ville qui a le plus de charme, est située sur la colline de l’Alcaçova et il te faudra gravir de nombreuses marches pour y accéder! Heureusement le jeu en vaut largement la chandelle et même si, sur le coup, tu risques d’avoir les cuisses et les fesses en feu, sache que la récompense n’en sera que meilleure! L’un des lieux les plus connus de Coimbra est sans doute son Université qui donne à cette si petite ville tout son dynamisme du fait des dizaines de milliers d’étudiants qui viennent y étudier chaque année. Pour la petite histoire, on raconte que ce sont eux et leur uniforme si particulier et traditionnel qui auraient inspirés à JK Rowling les uniformes constitués de belles et longues capes noires pour les élèves de Poudlard. Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de croiser des étudiants portant ces uniformes mais paraît-il que c’est quelque chose. De même qu’assister à l’une de leurs nombreuses fêtes étudiantes traditionnelles tout au long de l’année! Nous avons eu la chance de pouvoir faire une visite privée de l’Université de Coimbra aux côtés d’Audrey et notre guide francophone, et ce fut absolument passionnant de remonter dans le temps et arpenter ces couloirs empruntés par de nombreux petits érudits au cours des 5 derniers siècles! Dès notre arrivée dans l’enceinte de l’imposant bâtiment, nous nous sommes tout simplement plantés en plein milieu de la grande cour rectangulaire et avons admiré pendant de longues minutes le majestueux bâtiment principal qui se dressait devant nous. L’université est aujourd’hui située dans la cour de l’ancien Palais Royal, ce qui explique tout naturellement cette aura assez particulière qui y règne. Nous avons été très surpris d’apprendre que l’université fonctionnait de manière totalement autonome, un peu à la manière du Vatican, la rendant assez unique dans le monde. Elle possède encore aujourd’hui sa propre Garde, son Tribunal, sa Chapelle et même sa prison (qui n’est plus utilisée !). Mais surtout, l’un des éléments qui confère à l’Université de Coimbra une renommée internationale est la bibliothèque Joanina, considérée comme l’une des plus belles du monde et c’est par là que nous avons commencé notre visite guidée de presque 3 heures.

Nous y entrons par une énorme porte en bois sculptée avec le plus grand soin et là, c’est l’émerveillement. Nous avions eu la chance de visiter la bibliothèque de Strahov à Prague quelque mois auparavant, aussi réputée parmi les plus belles du monde, mais la frustration de ne pas pouvoir y déambuler librement nous avait sacrément déçus. La horde de touristes se bousculant et s’agglutinant pour faire LA photo parfaite n’y était pas non plus étrangère! Là, ce fut tout autre chose. Il faut savoir que des visites guidées défilent dans la bibliothèque qui est l’une des attractions phare de l’Université de Coimbra et notre guide, connaisseur, nous y a fait entrer pile entre 2 créneaux de visites de sorte qu’elle s’offre entièrement à nous. Et là, la magie a largement opérée! Les 60000 livres de la bibliothèque, datant du 16è au 18ème siècle, s’étendaient à perte de vue, sublimés par de superbes étagères d’un bois noble et rare pour l’époque. Il faut savoir que les rois utilisaient cette bibliothèque pour asseoir leur puissance et leur grandeur. Il fallait donc qu’elle en jette, qu’elle impressionne et c’est mission accomplie! C’est assez amusant d’observer les nombreuses dorures qui ornent les étagères et font bien souvent référence aux traditions de pays jadis colonisés par le Portugal, comme l’Inde par exemple. Hormis la beauté des lieux, c’est aussi la minutie avec laquelle le bâtiment a été pensé qui nous a impressionnée. Les fenêtres sont très étroites de telle sorte que peu de lumière, strictement naturelle, y pénètre. La température est constamment régulée, tout est fait en bois pour absorber l’humidité de l’air et il y a même une colonie de chauve-souris qui a élu domicile dans le bâtiment afin de chasser les possibles insectes nuisibles!

La visite se poursuit dans le sous-sol de la bibliothèque où sont conservés de nombreux livres très anciens et donc très fragiles, et plus bas encore se trouvent les anciens cachots où étaient enfermés les étudiants désobéissants. Notre guide nous a expliqué qu’un étudiant pouvait y être enfermé pour avoir commis un vol (dans l’enceinte de la fac ou même dans Coimbra) ou encore pour non-respect du couvre-feu sonné (encore aujourd’hui) tous les jours par la Tour la cabra à 18h. Les gardes de l’Université de Coimbra patrouillaient alors dans la ville à la recherche d’étudiants en uniforme et ceux qui enfreignaient le règlement étaient emprisonnés dans de minuscules cellules privées de la lumière du soleil, de quoi faire réfléchir ! Nous avons ensuite poursuivi par la visite du bâtiment principal où se trouvent les anciens appartements du Roi et la Reine. L’une des plus belles pièces du lieu s’avère être l’ancienne salle du trône qui est aujourd’hui le lieu où se tiennent les soutenances de thèse. Lorsque nous y étions, une étudiante soutenait sa thèse mais nous avons tout de même pu discrètement y jeter un oeil depuis l’une des nombreuses fenêtres située en hauteur et c’était très intéressant de découvrir un peu les coutumes de l’Université très différentes de ce que j’ai (Nath) eu l’occasion de voir en France pour des soutenances de thèses de Chimie. L’étudiante était assise à un pupitre en uniforme face à son jury qui se trouvait sur une estrade, lui aussi en uniforme. Un grand fanion orange, associé à la Psychologie, était accroché au mur. D’autres couleurs sont utilisées à l’Université de Coimbra comme le jaune pour la Médecine, le bleu clair pour les Sciences ou encore le rouge pour le droit. Ce doit être vraiment très impressionnant de présenter son travail dans une salle si majestueuse. L’exploration de l’aile royale se termine par l’accès à une superbe terrasse qui offre un belle vue panoramique sur les toits de Coimbra et le Rio Mondego. La visite se termine enfin par le département de Physique et Chimie qui regorge de nombreux objets destinés à rendre les expériences scientifiques ludiques pour les étudiants, autant te dire que j’y étais (Nath toujours!) comme un poisson dans l’eau!

Université de Coimbra
Paço das Escolas Largo da Porta Férrea, Coimbra
15€/personne

Pour réserver :

Pour prolonger ta visite de Coimbra, nous pouvons te conseiller d’aller dans le superbe jardin botanique de l’Université puis de descendre la Rua Martin da Carvalho jusqu’au niveau du Rio Mondego. Tu croiseras sur ton chemin pas mal de jolies églises, dont l’entrée est souvent payante, et bien sûr, les innombrables azulejos colorés qui ornent les façades des maisons te feront tourner la tête! La ville est vraiment très jolie, il te suffira de lever la tête pour en prendre plein les yeux! Côté gourmandises, nous avons testé quelque délicieux restos : le Giro Churrasquiera et le Tasquinha qui étaient tous les deux délicieux et très bons marché! Audrey nous a aussi fait découvrir un très bon plan, la cantine de l’Université où tu peux manger un repas complet pour environ 4€! Quand nous y étions c’était buffet africain, délicieux! Côté spécialité à tester, nous pouvons te recommander la chanfana (chèvre mijotée dans une sauce au vin), la bacalhau (morue) et il te faudra absolument goûter la liqueur d’amande. Servie très fraîche avec du citron c’est un véritable régal! Nous te donnerons plus de détails sur toutes ces spécialités portugaises que nous avons goûté dans notre guide pratique Portugal, à paraître dans quelque semaines. Enfin, pour aller boire un verre nous pouvons te conseiller le Aqui Base Tango, un club de gin situé dans une vieille maison où tu pourras faire une partie de ping pong entre potes au dernier étage, ou encore le Bigorna Bar pour boire une bonne bière pas chère. Une fois la nuit tombée, il paraît aussi que la Praça da Republica est the place to be pour sortir et faire la fête, tu peux y tester un ou plusieurs bars selon tes envies!

Nos bonnes adresses à Coimbra
Giro Churrasquiera |
Rua das Azeiteiras 39

A Tasquinha |
Rua Direita 104[/one_half_last]
Bon à savoir:
– L’apéritif et le pain sont payants
– Les plats sont servis par portion de 1/2 (pour 1 personne) ou 1 (pour 2 personnes)
– Le vin est souvent de la maison
– Peu de commerces acceptent les CB étrangères, pense à toujours avoir du cash sur toi!

Aqui Base Tango |
Rua Venâncio Rodrigues nr 8, 3000-409, Coimbra

Bigorna Bar |
Rua Borges Carneiro 9, 3000 Coimbra[/one_half_last]
Bon à savoir: Les portugais ne sortent pas avant 00h!

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires:

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :