Guide pratique pour un roadtrip en van

Publié le Conseils de voyageGuides pratiques

Tu as déjà rêvé d’une vie (ou d’un weekend) de bohème et d’aventures à arpenter des routes inconnues et sinueuses au volant d’un vieux van aménagé en écoutant ton morceau de vieux rock préféré? Alors tu es au bon endroit! Nous en avons rêvé pendant de nombreux mois, largement aidé par la multitudes de photos parfaites qui défilent chaque jour sur Instagram, et nous avons déjà eu la chance de partir en van 2 fois. D’abord le temps d’un weekend, en amoureux dans les Cévennes histoire de ne pas trop s’éloigner de la maison et s’assurer que ce mode de voyage nous plairait. Puis entre potes, à Majorque pendant une bonne semaine en mai dernier. Deux expériences très différentes qui ont été source de nombreux bons souvenirs mais aussi quelque galères, il faut bien l’avouer. Ce guide pratique pour un roadtrip en van t’es destiné si tu prévois un prochain voyage en van, si tu n’en es qu’au stade du fantasme ou même si tu as déjà testé ce mode de voyage. N’hésite pas à partager avec nous tes bons conseils en commentaires!

Où louer un van?

Pour notre premier roadtrip en van dans les Cévennes, nous étions partis avec CevVan, une petite agence de location locale tenue par 3 copains passionnés de van. Malheureusement, cette agence n’existe plus aujourd’hui mais nous pouvons te recommander chaleureusement Vintage Roads, avec qui nous sommes partis à Majorque. Nous avions récupérés nos vans à l’agence de Berre l’Etang puis nous avions fait la route jusqu’à Toulon pour attraper notre ferry, opéré par Corsica Ferries, jusqu’à Majorque. Si tu n’habites pas dans le Sud de la France, tu peux trouver une location de van sur Indie campers qui regroupe des offres un peu partout en France. Nous ne l’avons pas testé personnellement mais nous en entendons assez souvent parler, ce qui est plutôt bon signe.

Vintage Roads |
2035 Route des Baïsses, 13130 Berre-l’Étang
Location 7 jours à partir de 659€ | Grille tarifaire

Comment choisir son van?

Nous sommes partis à chaque fois avec des combis Volkswagen T2 Westfalia qui ont la particularité d’avoir des toits dépliables offrant alors au total 2 banquettes de 2 places pour dormir. Ce modèle possède un grand coffre à l’arrière, un coffre de rangement sous la banquette, une table pliable, un évier relié à un réservoir d’eau et un petit frigo, suivant les modèles. Très confortable à 2 puisque nous n’avions qu’à déplier le toit pour dormir à l’étage, on s’est sentis un peu plus à l’étroit à 3. Il fallait être organisés et méthodiques pour vider le coffre et permettre à la banquette de se transformer en lit, tout en gardant tout dans le van pour la nuit et en gardant un peu d’espace pour circuler. Toute une organisation!

Scooby, le van de CevVanL'intérieur du van de CevVanL'intérieur du van de CevVanL'intérieur du van de CevVan

Si tu envisages de louer un van Volkswagen des années 70, il faut surtout vérifier que tout fonctionne bien avant ton départ. Ces vieux vans sont parfois un peu capricieux et il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils soient dans l’état d’une voiture neuve. Ils ont vu du pays, ont souvent beaucoup roulé et donc il faudra parfois être un peu moins exigeant qu’avec une location classique. Une serrure capricieuse, une ceinture de sécurité qui a la fâcheuse tendance à rester dans la main ou encore un parallélisme approximatif peuvent s’inviter dans ton roadtrip et rapidement devenir une source de stress. Nous te conseillons de bien tout vérifier avec ton loueur avant de partir sur les routes. Vérifie ton réservoir d’eau, demande-lui un petit cours de mécanique si tu n’y connais rien histoire de pouvoir par exemple vérifier le bon positionnement de la courroie et bien entendu, demande-lui un numéro de téléphone à joindre en cas de pépin sur la route.

Avec qui partir en van?

Pour choisir ton ou tes compagnons de voyage, il faut garder à l’esprit que la vie en van favorise énormément la proximité et la vie en communauté dans un petit espace peut parfois être problématique. Les vans que nous avons testé peuvent accueillir jusqu’à 4 personnes et l’espace vital peut donc très vite venir à manquer dans ce type de situation. Il faut que chacun soit organisé et éviter autant que possible les prises de bec qui peuvent prendre une toute autre proportion dans une telle situation. Vivre ensemble dans un van signifie partager de bonnes crises de fous rires, vivre des expériences incroyables ensemble mais aussi partager les moments un peu moins glamours comme la recherche d’un lieu où faire ses besoins ou le partage des tâches ménagères. Notre conseil est donc de partir avec des personnes que tu connais bien et avec qui tu partages une certaine philosophie de vie. C’est parfait pour organiser un bon petit trip entre potes ou en amoureux!

Roadtrip en van - Majorque

Guide pratique de la vanlife

S’il y a bien un cliché qui s’avère être vrai concernant la vanlife c’est bien qu’elle permet un véritable retour à l’essentiel…littéralement! Si tu décides de partir quelque jours sur les routes, il te faudra pouvoir être autonome ou du moins savoir où trouver les solutions à tes problèmes. Nourriture, électricité, hygiène, réserve d’eau…toutes ces questions qui ne sont pas essentielles dans une vie de sédentaire prennent toute leur importance dans une vie sur les routes.

9 essentiels à prendre en van
– Lampe frontale
– Chargeurs portatifs
– Couette
– Papier toilette
– Jeux de cartes
– Carte ou GPS
– Transmetteur FM
– Couteau suisse
– Douche solaire

Nourriture et réserve d’eau

L’un des principaux éléments à prendre en considération dans une vie sur la route est bien sûr la nourriture. Alors si tu as un budget extensible, tu peux bien sûr prévoir de manger tous les jours au restaurant et ne pas trop te prendre la tête sur tes réserves mais pour ceux qui, comme nous, ont un budget plus serré, il sera plus judicieux de faire des courses au fur et à mesure. Dans notre vie de sédentaire, nous utilisons encore beaucoup le supermarché, mais c’est quelque chose que nous souhaitons changer. Par contre sur la route, nous te recommandons de n’aller au supermarché que pour acheter tout ce qui est utile à la vie quotidienne et faire tes réserves de produits secs : liquide vaisselle, papier toilette, éponges, bouteilles d’eau ou pâtes, café etc.

Roadtrip en van - Majorque, Espagne

Si tu aimes un peu cuisiner, il n’y a pas mieux que faire un arrêt au marché du coin. C’est un bon moyen de discuter avec des locaux, goûter les spécialités locales et faire des économies! Et surtout quel plaisir de faire ses courses le matin et déjeuner dans un joli spot en pleine nature quelque heures plus tard, ça n’a pas de prix! Même si tu as un petit frigo dans ton van, il vaut mieux éviter les produits frais sensibles aux variations de températures. Les nôtres n’étaient pas très fiables en terme de températures et donc on s’est vite rendu compte qu’acheter du beurre ou du lait frais n’était pas une bonne idée. Pour ce qui est des réserves d’eau, nos bidons n’étant pas très propres, nous avons opté pour les bouteilles d’eau et il a donc fallu rationaliser au maximum et trouver de petites astuces comme par exemple utiliser de l’eau de mer pour faire un premier lavage de la vaisselle et n’utiliser l’eau potable que pour le dernier rinçage.

Budget nourriture pour 3 pendant 5 jours à Majorque : 120€

Electricité

Une vie sur la route n’est pas forcément synonyme d’une vie coupée du monde extérieur et peut-être que la question de l’accès à l’électricité sera importante pour toi. Etant très connectés, nous avons tendance à partir sur la route avec une bonne demi-douzaine de chargeurs portatifs et plusieurs batteries de rechanges pour les appareils photos. Un bon moyen d’avoir accès à de l’électricité est de passer la nuit dans un camping. Ce ne sera pas forcément très glamour, suivant l’endroit où tu tombes mais ce sera au moins pratique pour faire le plein de watts et avoir accès à un point d’hygiène pour le lendemain matin!

Roadtrip en van - Majorque, Espagne

Hygiène

Le nerf de la guerre! Quand on quitte un vie de sédentaire où l’on a l’habitude de prendre une douche par jour, avoir une salle de bains pour le débarbouillage du matin et des WC pour le pipi du matin, on ne se rend vraiment pas compte de la chance qu’on a! Sur la route, ces questions reviendront forcément et si c’est quelque chose qui te semble essentiel, cela va te demander un peu d’organisation. Il y a toujours l’option camping mais tu peux aussi utiliser certaines appli pour géolocaliser des points d’hygiène autour de toi facilement. Paraît-il aussi qu’on peut avoir accès à une douche et une salle de bain pour quelque euros dans la plupart des ports, renseigne-toi auprès de la capitainerie. Il y a aussi l’option douche solaire que nous n’avons pas personnellement testé mais qui peut être une bonne alternative pour être plus indépendant. Fais bien attention de choisir aussi ton lieu d’arrêt pour la nuit en fonction de ces éléments. Ça peut être judicieux de se garer pas trop loin d’une douche ou au contraire d’être assez isolé pour aller faire ton pipi du matin tranquillement, tout en respectant les environs bien évidemment!

Essence

Etant donné le mode de transport lourd et ancien, un van consomme souvent pas mal d’essence. Vérifie bien régulièrement le niveau de ta jauge et garde en tête aussi que celle-ci n’est pas forcément en adéquation avec le volume réel présent dans ton réservoir. Encore une fois, ce sont de vieux véhicules qui ont très souvent avalé beaucoup de kilomètres. Joue donc la sécurité et n’attends pas d’être sur la réserve pour faire le plein. Aussi, selon ton lieu de roadtrip, les stations essences peuvent se faire assez rares et c’est donc un point important à prendre en considération. Généralement, la plupart des applications GPS te permettront de géolocaliser la station essence la plus proche.

Budget essence pour 3 pendant 5 jours à Majorque : 200€ pour 560km

Roadtrip en van - Majorque

Où garer son van?

Pour trouver des coins sympas où passer la nuit, tu peux utiliser l’appli Park4Night qui fonctionne sur la base des recommandations de la communauté. Nous l’avons beaucoup utilisée à Majorque et elle nous a permis de trouver des spots cools comme le Port de Pollença où nous avons pu ouvrir les yeux bercés par le bruit des vagues ce qui est franchement très agréable! Par contre, essaye de te renseigner sur l’état et la condition des routes avant de foncer tête baissée vers un spot qui te paraît chouette. Nous avons trouvé le Port de Valldemossa sur l’appli qui, bien que très joli, n’est vraiment pas accessible en van. La route pour s’y rendre est très sinueuse et peu large, sans rembarde de sécurité et la pente est juste monstrueuse. Nous l’avons fait de nuit, sinon ce n’est pas drôle, et avons eu quelque belles frayeurs même s’il est vrai que le spot du café le lendemain n’était pas trop moche!

Réveil en douceur au Port de Valldemossa - Majorque, Baléares

Comment établir ton itinéraire de roadtrip?

Deux outils redoutables pour préparer un bon roadtrip en van : Pinterest et Google Maps! Le premier est une source d’inspirations intarissable et un moteur de recherche puissant. Il te suffit de taper ta destination dans la barre de recherche et faire une sélection parmi les milliers de suggestions assorties d’images plus alléchantes les unes que les autres. C’est super pour faire des découvertes et établir les spots ou monuments que tu veux voir pendant ton roadtrip. D’ailleurs peut-être que notre compte Pinterest sera une source d’inspiration pour toi, n’hésite pas à aller y faire un tour! Il est ensuite temps de tout placer sur une carte pour évaluer les distances et mettre en place l’itinéraire le plus logique qui va t’éviter de passer la journée à conduire! Garde en tête qu’un van roule bien moins vite qu’une voiture (70 km/h grand grand maximum) et qu’il vaudra mieux éviter les autoroutes. Généralement, on prévoyait large pour chaque trajet et on ajoutait environ 30 minutes à chaque temps de trajet indiqué, histoire de ne pas avoir à se stresser ensuite sur les horaires.

Roadtrip en van - Majorque, Espagne

Ce voyage est le fruit d’une collaboration avec Corsica Ferries. Cependant, nos opinions n’ont en aucun cas été sujettes à l’influence d’un tiers.

Posted by Nath et Séb

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires (1)
  1. Anne LANDOIS-FAVRET 14 février 2019 at 20 h 27 min

    Je ne me suis pas encore lancée dans ce genre de roadtrip, j’aime bien un minimum de confort. Même si partir en rando pendant une semaine me plairait plus.
    Les vieux combis, tout une histoire, voire même des légendes ! Les roadtrip en van sont assez à la mode en ce moment, je vois des articles fleuris un peu partout sur le blogs voyage. C’est vraiment cool qu’il y ait des applis pour aider un peu, Park4night, on m’en avait déjà parlé ! 🙂

Un petit commentaire?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.