Un road-trip vintage ça te dit?

Publié le CévennesFrancePartenariats

Il y a quelque temps maintenant, nous avons été contactés par Audrey de la marque CevVan qui nous proposait de tester leur service de location de vans Volkswagen aménagés. Il n’aura pas fallu beaucoup plus qu’un tour sur leur site internet pour que nous tombions sous le charme de leur concept et de leurs valeurs si proches des nôtres. Basée à Saint Mathieu de Tréviers, cette jeune société a été créée il y a un peu plus d’un an par 3 amis, 2 Olivier et Erwan, aidés d’Audrey pour la touche féminine. Amoureux de voyages et surtout des Cévennes, il ont décidé de lancer cette activité de location de vans accompagnés d’itinéraires thématiques, les road-books, pour guider les road-trippers et les aider à mettre sur pied un parcours personnalisé.


Scooby, le van de CevVan

Scooby, notre van

Nous avions flashé sur le magnifique Yellowstone d’un orange vif et vitaminé mais c’est finalement avec le Scooby d’un beau vert éclatant que nous avons sillonné les routes des Cévennes. Importé directement des Etats-Unis, le van a ensuite été réaménagé avec beaucoup d’ingéniosité par la marque Westfalia. Il comprend un évier relié à un réservoir d’eau non potable, une plaque de gaz  et un petit frigo d’appoint. Garde à l’esprit que ce dernier est branché sur du 12 volts et n’est donc pas très froid, il faudra donc éviter les produits sensibles à la chaleur comme le beurre ou le lait. Une excuse de plus pour faire ses courses au marché le matin même! La banquette arrière est en fait un clic-clac et le toit dépliant est muni d’une couchette. Le tout permettant d’accueillir jusqu’à 4 adultes, parfait pour organiser un week-end entre potes! Munis de nombreux rangements, le van est très fonctionnel et il a été très appréciable de constater l’étendue des équipements fournis par CevVan (casserole, poêle, assiettes, verres, couverts, tire-bouchon, planche à découper, table de camping, tabourets dépliables, plafonnier, cabine de douche solaire et même huile d’olive, sel et poivre!) ce qui nous a permis de n’emmener que le strict nécessaire. Il ne faudra cependant pas oublier de prendre de l’eau potable ainsi que des coussins, couette et/ou sacs de couchage. Pour faire tes courses avant le départ, rien de plus simple, il y a un Intermarché situé à quelque minutes de CevVan!

Scooby, le van de CevVan - Camping de la Salendrinque, FranceScooby, le van de CevVanL'intérieur du van de CevVanL'intérieur du van de CevVanL'intérieur du van de CevVanL'intérieur du van de CevVan

Garde, enfin, bien à l’esprit que ce van, bien que retapé, date de 1979 et n’est donc pas tout neuf. Nous avons malheureusement eu quelque désagréments lors de notre séjour (clignotants et phares qui marchent une fois sur deux, autoradio qui ne marche pas, ceinture conducteur qui se dévisse, fuite d’eau sous le volant près de fils électriques, rétroviseur droit qui bascule systématiquement vers le bas ou serrure du coffre qui nous reste dans les mains) avec lesquels il a fallu composer. Nous avons fait part de toutes nos remarques à Erwan et Audrey qui nous ont assurés que les réparations adéquates seraient effectuées dans les plus brefs délais.

Notre itinéraire

En plus de la location du van, l’équipe de CevVan te propose des road-books comportant de nombreuses suggestions te permettant d’établir ton propre itinéraire personnalisé. Nous avons choisi de tester le road-book autour de la Vallée Française prévu pour 3 jours, correspondant parfaitement à nos besoins. Celui-ci est vraiment très fourni et comporte des lieux de baignades, des activités, des points d’intérêts mais aussi des lieux de bivouacs, très pratique! Tu n’auras plus qu’à faire une sélection et c’est là le plus compliqué! Après avoir fait quelque recherches de notre côté et discuté avec Erwan, nous avons opté pour un itinéraire plutôt cool, passant par Corconne, Saint-Hippolyte-du-Fort, Anduze et Saint Bauzille de Putois, nous permettant de prendre le temps de profiter des beaux paysages sans trop se presser ni se stresser. Un facteur très important à prendre en compte est le temps de trajet entre chaque étape. Sachant que le van dépasse difficilement les 50km/h et plafonne à environ 70km/h, compte le double du temps indiqué par Google Maps pour tes déplacements histoire de prévoir large et ne pas passer ton temps rivé sur ta montre. Nous avons également décidé d’intégrer l’une des activités sportives proposées par Aupalya, l’un des partenaires de CevVan. Ils ont mis en place des forfaits alliant location de van et activité sportive sur lesquels nous te conseillons fortement d’aller jeter un oeil! 

Le mot de la fin…

N’oublie surtout pas, pour bien préparer ton road-trip, il te faudra : quelques potes, un bon sens de l’orientation, un peu d’organisation, beaucoup de bonne humeur, de quoi te couvrir et surtout une playlist qui déchire! On te dévoile la nôtre dans le prochain article élaboré en collaboration avec nos fidèles followers!

Signature Nath et Seb

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec la marque CevVan. Cependant, toutes les opinions exprimées ici nous sont propres et n’ont fait l’objet d’aucune influence de la part de la marque.

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore…

Posted by Nath et Séb

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires (4)
  1. Souroure 13 juin 2015 at 12 h 31 min

    Merci pour toutes ces infos pratiques, ça donne vraiment vraiment envie de prendre la route, surtout à bord d’un joli van comme celui-ci ! Et puis coup de cœur pour le tissu utilisé à l’intérieur, ça fait très ’70s mais moi j’adore !

    • voyageurssansfrontieres 13 juin 2015 at 12 h 37 min

      Contents que ça te plaise Souroure! C’est vrai que c’était vraiment sympa ce petit retour dans le temps, on a laissé le stress de la ville de côté pour découvrir de nouveaux coins calmes et très beaux. On te recommande à 100% cette expérience !

  2. LadyMilonguera 14 juin 2015 at 10 h 06 min

    Ah ouaiiiiis… ça peut carrément être sympa…

  3. Julie - La Boucle Voyageuse 15 juin 2015 at 21 h 57 min

    Le kiiiiiiif quoi ! Je suis sûre que c’est le rêve de beaucoup de monde, un peu hippie dans l’âme qui aurait voulu vivre les seventies (moi la première :D) !

Un petit commentaire?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.