Haut Lirou Wine Tour : agréable visite d’un vignoble du Pic Saint-Loup

Publié le ActivitésCoups de coeurFranceInsoliteMontpellierPartenariats

Etant originaires du Sud de la France, de Montpellier plus précisément, il est clair que la culture du vin est profondément ancrée dans notre ADN. Nous sommes de grands amateurs du fameux nectar mais nous n’en connaissions que très peu sur sa fabrication finalement. Ainsi, nous avons sauté sur l’occasion lorsque nous avons eu l’opportunité de tester le Haut Lirou Wine Tour, une visite ludique du Domaine Haut Lirou situé à seulement 30 minutes au nord de Montpellier. Après avoir évoqué la dégustation de vin en Corse il y a quelque semaines, nous te proposons ici d’en apprendre un peu plus sur son mode de fabrication. On t’emmène?

Domaine Haut Lirou - Saint Jean de Cuculles, France Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France

C’est donc par une belle journée d’été que nous sommes arrivés au Domaine Haut Lirou à Saint Jean de Cuculles. Nous avons été chaleureusement accueillis par Kévin, un jeune guide très sympathique, et César, son stagiaire bavard qui était en formation. Nous avons eu l’agréable surprise d’être les seuls à profiter de l’activité ce jour-là ce qui a bien sûr été un très gros avantage, nous allions pouvoir bénéficier des nombreuses explications de Kevin et poser nos nombreuses questions en toute tranquillité ! Le gros plus de cette visite est le fait qu’elle s’effectue en 4×4, ce qui est totalement justifié quand on constate que le domaine de 100 hectares est, pour une grande partie, en pente et que le sol est calcaire, donc plein de caillous volumineux. Ca a d’ailleurs occasionné de sacrés secousses lors du transport mais ça fait aussi partie du charme de la balade! Au bout de quelque minutes, nous arrivons à notre premier arrêt et on est tout simplement ébahis par cette vue panoramique que l’on a sur la vallée. Des vignes à perte de vue, un beau ciel bleu, une température idéale et surtout le chant des cigales qui vient sublimer les explications précises et détaillées de Kevin sur la manière dont est cultivée la vigne.

Domaine Haut Lirou - Saint Jean de Cuculles, France

Il nous explique avec beaucoup de pédagogie les différentes étapes menant à la vendange et l’on se familiarise rapidement avec ce vocabulaire jusqu’alors complètement inconnu. On réalise alors à quel point la culture de la vigne est technique, précise et réfléchie. Tout au long de la pousse de la plante, des étapes telles que l’épamprage, l’écimage ou encore le palissage permettent de s’assurer que la grappe capte le plus d’énergie possible et que la photosynthèse soit optimisée tout en s’assurant un rendement bien défini. Toutes ces étapes indispensables se déroulent à des périodes bien précises de l’année et permettent de s’assurer un vin de bonne qualité. L’environnement joue également un rôle primordial sur la qualité du vin produit. Le sol calcaire de la région apporte beaucoup de complexité, de richesse et d’arôme au vin tandis que la situation géographique, en hauteur près du Pic Saint-Loup, permet à la vigne de subir une amplitude de température importante du fait de sa situation entre mer et continent. Nous remontons bien vite dans le 4×4 et poursuivons vers notre prochain arrêt un peu plus en hauteur où nous avons eu une bien jolie surprise! Nous ne t’en dirons pas plus pour ne pas gâcher le suspens…

Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France Une belle grappe pendant le Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France Nath pendant le Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France De belles grappes pendant le Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France Nath pendant le Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France

Il est maintenant temps de quitter les vignes et nous nous dirigeons ensuite vers les cuves du domaine pour en apprendre un peu plus sur la période de vendange et de vinification. Sur le domaine Haut Lirou sont cultivées plusieurs variétés de vignes à vin rouge : le syrah, le grenache et le mourvèdre qui auront des propriétés aromatiques différentes. La vendange en vert a lieu au mois de juillet et consiste à couper un certain nombre de grappes à jeter afin de limiter la quantité de raisin matures. Les vendanges commencent ensuite à la mi-août et se terminent à la mi-octobre. L’on récolte d’abord les raisins blancs puis les syrah, grenache et enfin mourvèdre. C’est à ce moment-là que l’activité est la plus intense sur le domaine et de nombreux saisonniers sont embauchés en renfort afin de doubler les effectifs pendant cette période importante mais aussi très sensible. Les baies récoltés sont foulées puis transférées dans d’énormes cuves et l’on y ajoute des levures qui vont manger le sucre et le transformer en alcool par le processus de fermentation pendant 3 et 5 semaines. La vinification est minutieusement encadrée par un oenologue et un maître de chai qui vont établir le procédé à mettre en place en se basant sur des analyses chimiques fournies par l’ICV (l’Institut Coopératif du Vin), un organisme indépendant. Après la fermentation vient ce qu’on appelle l’assemblage où l’oenologue, le maître de chai, le commercial et le propriétaire du domaine se concertent et définissent la composition qu’aura le vin à partir de plusieurs cuvées. Le vin peut ensuite être mis en bouteille directement ou conservé dans des barriques entre 12 et 18 mois pour l’arrondir, lui donner plus d’arôme.

Des barriques de vin pendant le Haut Lirou Wine Tour - Saint Jean de Cuculles, France Bouteilles de vin Haut Lirou - Saint Jean de Cuculles, France

Vient maintenant le temps de la dégustation qui, là aussi, se fait sous les bons conseils de Kevin qui nous accompagne et nous aide à mettre des mots sur nos sensations. Nous prenons grand plaisir à faire travailler plusieurs de nos sens. D’abord la vue : la couleur du vin, son opacité, sa teneur en tanin ou encore la façon qu’il a de pleurer sont autant d’indications sur sa qualité et sa teneur en alcool. L’odorat ensuite. Nous humons généreusement tous ces arômes libérés dans nos verres après y avoir fait tournoyer notre vin et essayons de reconnaître ces odeurs qui nous sont parfois familières à l’aide de la roue des arômes qui nous est présentée. Vient enfin le goût alors que nous prenons une gorgée de vin que nous laisserons quelque instants dans notre bouche avant de la recracher…ou pas! Nous avons ainsi dégusté plusieurs vins, rouges, blancs et rosés, produits sur le domaine Haut Lirou aux caractéristiques très différentes les uns des autres. Parfois corsés, parfois plus doux, nous avons beaucoup apprécié les découvrir lors de ce moment comme hors du temps. C’était vraiment la cerise sur le gâteau de cette visite passionnante et nous sommes même repartis avec une bouteille! Un grand merci à César et notre excellent guide Kevin pour votre accueil et cette après-midi placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur!

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec l’Office de Tourisme de Montpellier. Cependant, toutes les opinions exprimées ici nous sont propres.

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore…

Posted by Nath et Séb

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires (3)
  1. LadyMilonguera 18 octobre 2015 at 17 h 03 min

    Une visite particulièrement intéressante !!! Honte à moi, j’ai habité Montpellier pendant plus de 15 ans et c’est la première fois que j’entends parler de ce domaine…

    • voyageurssansfrontieres 18 octobre 2015 at 17 h 24 min

      On était dans le même cas que toi! Ces quelque jours à Montpellier nous ont vraiment permis de redécouvrir notre ville, c’est assez fou de la redécouvrir avec les yeux d’un touriste!

  2. Le monde au menu 4 janvier 2016 at 19 h 53 min

    Ah le Pic saint loup ! J’adore ce vin, bon après faut pas chercher de la délicatesse. Mais c’est un peu comme le Madiran, on aime ou on aime pas. Il n’y a pas de juste milieu.

    Qui sait peut être que nous viendrons dans la région pour une visite d’un ou plusieurs domaines. Oui le vin et nous c’est une grande histoire 🙂

Un petit commentaire?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.