Notre weekend aventure dans les Pyrénées

Publié le ActivitésFrancePartenariatsPyrénées

Il y a tout juste 2 semaines, nous étions invités à tester des activités d’hiver dans la région d’Ax-les-Thermes, dans les Pyrénées. Bien sûr, nous avons sauté sur l’occasion étant donné que nous ne connaissions pas du tout les Pyrénées et que c’était aussi une très bonne excuse pour aller profiter de l’air frais de la montagne et nous évader le temps d’un weekend. Nous revenons avec pas mal de courbatures, de petites blessures de guerre, beaucoup de photos, de beaux souvenirs plein la tête et surtout quelques suggestions d’activités de montagne pour tes prochaines vacances dans les Pyrénées!

Canyoning en eau chaude

Dans l’inconscient collectif, le canyoning, cette activité qui consiste à explorer des canyons naturels, est associé aux températures caniculaires des journées d’été. L’idée de tutoyer rivières et piscines naturelles est généralement plus attrayante quand le thermomètre dépasse allègrement les 30°C et que l’on cherche désespérément à se rafraîchir. Et si nous te disions qu’il est possible de faire du canyoning même en plein hiver sans risquer la pneumonie? Il suffit d’être bien équipé, de remplacer l’eau fraîche de la rivière par une eau chaude pouvant atteindre jusqu’à 50°C et le tour est joué! Nous avons pu tester cette activité insolite dans les Pyrénées aux côtés d’Elsa et Christophe, deux sympathiques moniteurs d’Oxygen Aventure. Rendez-vous avait été donné sur un petit parking d’Olette aux alentours de 10h. Le thermomètre n’affiche guère plus que 5°C ce matin-là et cela nous semble assez improbable d’imaginer que quelque instants plus tard nous serons complètement trempés. En toute honnêteté, il faut dire que l’instant où il a fallu se changer et s’équiper en plein air n’a pas vraiment été une partie de plaisir. Mais dès l’instant où nous enfilons nos combinaisons en néoprène, tout va mieux! Après quelques explications et recommandations de la part d’Elsa, nous prenons le chemin vers le départ de notre balade. Il nous faudra monter à pied pour ensuite redescendre à travers les canyons et revenir au point de départ, près des voitures laissées sur les rives de la Têt. Bien qu’assez sportive, cette petite marche a le mérite de nous mettre en jambe et surtout, nous permet de profiter de paysages absolument magnifiques donnant sur la vallée de la Têt.

Arrivés à notre point de départ nous contemplons, non sans une certaine appréhension, ce qui sera notre première descente en rappel. C’est assez haut mais bien vite, l’excitation reprend le dessus. C’est notre première expérience de canyoning et commencer dans de telles conditions est assez exceptionnel. Malheureusement, la neige a déjà fondu en grande quantité mais cela n’empêche qu’il se dégage du lieu une atmosphère assez peu commune. Nous apprécions tout particulièrement le silence troublé exclusivement par la présence de notre groupe. Elsa nous apprend à nouer correctement la corde à nos mousquetons pour descendre en rappel sans accroc et après quelque tests, il est déjà temps de se lancer. La corde est nouée au mousqueton et se trouve désormais prisonnière de nos mains un peu moites. Il faut maintenant oser se positionner sur l’arrête du précipice et s’asseoir littéralement dans le vide, face à la paroi rocheuse, seulement retenu par cette fameuse corde qu’il va finalement falloir faire glisser entre ses mains pour amorcer la descente. Et c’est bien plus compliqué qu’il n’y paraît! Si au début nous ne sommes franchement pas à l’aise, cela va de mieux en mieux à mesure que nous enchaînons les descentes et nous finissons par y trouver un réel plaisir. Pour ce qui est de l’eau chaude, nous n’avons pas vraiment eu de chance car ce jour-là, le cours d’eau était plus composé de neige fondue qu’autre chose, il aurait certainement fallu que nous venions un peu plus tôt. Mais nous avons pu dénicher une petite piscine naturelle où l’eau était tellement chaude (environ 50°C) qu’il était difficile d’y plonger nos mains nues! Qu’est-ce que c’était agréable de profiter de l’eau chaude et des environs en toute sérénité! Nous y avons fait une bonne halte bien méritée et nous y serions facilement restés quelques heures de plus s’il n’avait pas fallu regagner les voitures! C’était somme toute une bien jolie balade accessible à tous niveaux ponctuée de toboggans, piscines et descentes en rappel. Petite déception de constater que ce parcours ne comporte pas de sauts mais il se termine quand même en apothéose avec cette immense cascade de plus de 30 mètres qui regagne la Têt.

Canyoning en eau chaude
Oxygen Aventure

+33 (0) 4 30 63 83 12
Canyon de Thuès
3 heures
À partir de 45€
À partir de 12 ans
Checklist
Maillot de bain
Serviette de bain
Sous-vêtements de rechange
Baskets

Je réserve!

Exploration souterraine en spéléologie

Le lendemain, nous voila repartis pour de nouvelles aventures, sous terre cette fois. Nous avons rendez-vous avec Agathe, une autre monitrice d’Oxygen Aventure experte en spéléologie, qui a prévu de nous faire découvrir la rivière souterraine de Vicdessos. Première étape : l’équipement! Combinaison en néoprène, combinaison type « bleu de travail », chaussures de protection, casque et baudrier. Nous commençons à connaître le topo et nous habillons sans rechigner malgré la faible température du matin. Comme la veille, la début de l’activité de spéléologie nécessite d’abord une petite marche pour rejoindre l’entrée de la grotte. Il faut d’abord prendre de la hauteur pour ensuite redescendre, sous terre, vers les voitures. C’est un peu plus sportif que la veille et surtout, il nous faut être plus prudents car le sol est encore bien recouvert d’une épaisse neige qui craque à chacun de nos pas. Arrivés devant une rivière dont l’eau surgit de la glace, pas le choix, il faut traverser. Nous plongeons nos pieds dans l’eau glaciale sans trop réfléchir. Aïe, c’est vraiment froid! Parait-il que c’est bon pour la circulation… Et déjà, l’entrée de la grotte se dresse devant nous et il nous faut dire au revoir à la lumière du jour pour les 2 prochaines heures.

Une fois nos frontales allumées, nous découvrons avec émerveillement notre nouvel environnement et apprenons à y évoluer avec prudence et curiosité. Descentes en rappel, étroitures, boyaux, toboggans, le parcours, qui suit le cours de la rivière souterraine de Vicdessos, est vraiment très varié de sorte que l’on ne s’ennuie pas. À chaque nouvel obstacle, il faut réfléchir et s’adapter pour l’appréhender de la meilleure façon possible. Les pieds en avant ? La tête ? De côté ? Chaque obstacle est différent et c’est ce qui fait que nous prenons tant de plaisir à découvrir le parcours aux côtés d’Agathe, qui reste toujours bienveillante et rassurante. C’est vraiment une expérience qui force le dépassement de soi voir même le surpassement de soi parfois. Une fois ou deux, une petite claustrophobie a fait surface et il nous est arrivé de nous dire « Mais non, je vais pas passer, je vais rester coincé! ». Il faut alors se poser, inspirer profondément, prendre confiance en soi et avancer, toujours.  Nous ne nous attendions pas à ce que la spéléologie nous plaise autant. Pendant 2 heures, nous sommes retombés en enfance et c’était vraiment très agréable mais attention, ne te méprends pas, c’est une activité très physique qui nécessite un peu de souplesse!

C’est un rude jeu […] que la spéléologie. Un jeu sans soleil, sans chaleur, où le corps devient taupe. Mais qui porte en soi les joies les plus limpides qui soient pour un coeur […], l’aventure de la fatigue, le danger de la découverte – René Fallet, « Une poignée de main »

Spéléologie
Oxygen Aventure

+33 (0) 4 30 63 83 12
Canyon de Thuès
3 heures
À partir de 45€
À partir de 12 ans
Checklist
Maillot de bain
Serviette de bain
Sous-vêtements de rechange
Baskets

Je réserve!

Balade en chiens de traîneaux

Pour notre dernière activité du weekend, nous avons rendez-vous sur le plateau de Beille, au village nordique Angaka pour enfin réaliser un rêve d’enfance: faire une balade en chiens de traîneaux. Nous devions déjà faire cette activité lors de notre séjour en Suisse l’année dernière mais malheureusement, la sortie avait dû être annulée. Quand nous avons vu qu’il était possible de faire cette activité dans les Pyrénées, nous avons tout de suite sauté sur l’occasion, c’était inespéré! Le village nordique Angaka se trouve donc sur le plateau de Beille, à 1800m d’altitude. C’est un village de loisirs où il est possible de pratiquer beaucoup de loisirs d’hiver tels que la balade en raquette, la luge ou encore le ski de fond, tu trouveras plus de détails sur leur site internet. Sur place, nous rencontrons donc Cédric, notre musher et sa joyeuse meute d’une dizaine de chiens. « Mais ce ne sont pas des huskies? ». Eh bien non! Il faut savoir que les huskies ne représentent qu’une petite partie des attelages de chien de traîneaux. À l’origine, c’était principalement des alaskan huskies qui ont ensuite été croisés avec plusieurs races, ce qui est le cas des chiens de Cédric. Après quelques explications, il est temps de prendre place dans le traîneau et c’est parti pour 30 minutes de balade dans le massif de l’Aston. Nous passons quelque bosses et sommes agréablement surpris de constater qu’une balade en chiens de traîneaux n’est pas nécessairement monotone! Nous ne regrettons pas le moins du monde d’avoir pensé à emporter nos lunettes de soleil pour la balade car les chiens, très énergiques, nous envoient beaucoup de neige dans la figure! Bien sûr, cela ne nous empêche pas de profiter pleinement de cette si agréable balade. Le paysage enneigé et immaculé est vraiment magnifique et la lumière de fin de journée ne fait que sublimer le tout. Nous sommes aussi très surpris de découvrir comment se dirige un tel attelage. En effet le musher va « simplement » crier à ses deux chiens de tête « à droite », « à gauche », « non l’autre gauche ». Et ça marche ! Prends-en de la graine Siri ! Quelques fois les chiens hésitent et tournent alors le regard vers leur maître en attente d’instruction. La complicité et la confiance entre les chiens et le musher sont palpables, ils forment une équipe soudée où chacun à son rôle. Cela force le respect en terme de dressage canin, essaye  simplement d’apprendre à un jeune chien de marcher au pas quand tu le promènes en laisse et tu auras déjà une petite idée du défi.

Massif de l'Aston dans les Pyrénées - Plateau de Beille, France

La balade prend fin et il est temps de retourner au chenil pour Cédric et ses chiens. Curieux, nous en profitons pour improviser une petite visite du lieu et tâchons de nous faire petits, pour laisser Cédric travailler tranquillement. Il est incroyablement doux et bienveillant avec ses chiens, à tel point qu’on perçoit aisément toute l’affection qu’il leur témoigne. Pour lui, ce ne sont pas des bêtes de somme. Ce sont avant tout ses chiens, ses compagnons et il fait tout pour leur rendre la vie le plus agréable possible. C’est très important pour nous, qui sommes amoureux des animaux, et ça nous a beaucoup touché. Il nous a expliqué qu’enfermer et attacher systématiquement ses chiens ne correspondait pas à sa façon de voir le métier mais que c’était une pratique tout de même très répandue comme nous avons pu le constater dans ce chenil qui est utilisé par plusieurs mushers du coin.

Balade en chiens de traîneaux
Village nordique Angaka

+33 (0) 5 61 01 75 60
Plateau de Beille
30 minutes
Adulte : 45€
3-12 ans : 25€
-3 ans : Gratuit

Checklist
Lunettes de soleil

Et pour dormir…

Alors un weekend aventure dans les Pyrénées c’est bien beau, nous diras-tu, mais il faut aussi trouver l’endroit idéal pour faire une pause et reprendre des forces.. Pourquoi ne pas tester l’option appart’hôtel et séjourner au Domaine de la Vallée d’Ax? Nous sommes tombés dessus par hasard en préparant notre séjour et il faut dire que sa situation géographique stratégique (à Ax-les-Thermes, pile entre le canyoning et la spéléo!) et ses prix abordables nous ont tout de suite séduits! Nous avons testé l’un de leurs appartements 3 pièces et avons été très agréablement surpris du bon rapport qualité/prix. L’accueil était chaleureux, l’appartement était très bien équipé, propre et offrait une superbe vue sur la montagne, un vrai bon plan que nous te recommandons les yeux fermés!

Notre hébergement
Domaine de la Vallée d’Ax***

+33 (0) 5 34 14 58 22
Chemin de l’Aouredou – Le Tourbillon, 09110 Ax-les-Thermes
Appartements pouvant accueillir de 2 à 12 pers, de 50€ à 149€/nuit
Equipements
Cuisine équipée (four, micro-ondes, lave-vaisselle…)
Salle de bains privatives
Balcon ou terrasse
Wi-fi

Je réserve!




Booking.com

Cet article est le fruit d’une collaboration avec Oxygen Aventure, le Village Nordique Angaka et le Domaine de la Vallée d’Ax qui ne fait en aucun cas l’objet d’une rémunération. Toutes les opinions exprimées ici nous sont propres et n’ont en aucun cas été sujettes à l’influence d’un tiers.  Un grand merci à Elsa, Christophe, Agathe, Aude, Cédric, Marie et Jean-Pierre pour votre accueil si chaleureux et convivial!

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore…
Posted by Nath et Séb

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires (5)
  1. LadyMilonguera 17 février 2017 at 10 h 08 min

    Vraiment chouette un week-end comme celui-là ! C’est le genre de coupure qui fait toujours plaisir.

  2. Anne LANDOIS-FAVRET 21 février 2017 at 20 h 12 min

    Les 2 activités qui me tentent bien c’est la spéléo et la balade avec les chiens en traîneau, ça doit être super sympa ! 🙂
    Je ne connais pas du tout cette région, mais c’est très beau, c’est normal, c’est de la montagne ! :p (moi de parti pris ? mais pas du tout ! :D)

  3. Les Destinations de Julie 28 août 2017 at 20 h 12 min

    J’avais entendu parler de ce canyoning en eau chaude, ça a l’air vraiment super ! A noter dans ma to do list 🙂

Un petit commentaire?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *