Top

Cet article a été écrit suite au tournage d’un épisode de “Folklores”, notre web-série centrée sur les plus belles fêtes du monde. Clique sur le lien pour accéder à tous les épisodes

Il est là, il est chaud, le tout premier épisode de notre web-série “Folklores” est en ligne! Cela fait maintenant plusieurs années que nous voyageons autour du monde et nous avons récemment réalisé que nos plus beaux souvenirs de voyage ont tous un point commun : les rencontres et la découverte de traditions inconnues. “Et pourquoi ne pas parcourir le monde pour découvrir et partager les plus belles fêtes du monde?”. C’est lors d’une soirée entre potes que ce projet nous est apparu comme une évidence et il nous a tout de suite enthousiasmés et emballés. C’est comme ça que “Folklores” est né, autour d’un verre entre potes par une chaude soirée d’été. Il ne nous a pas fallu bien longtemps pour savoir où nous allions tourner le 1er épisode, direction Tarragone, en Espagne! Cette charmante ville de catalogne nous avait conquis en 2017 pendant la Santa Tecla, une fête incroyable et intense qui a lieu chaque année en automne et nous avions très envie de partager cette folle expérience avec toi. Après tous ces mots, place aux images! Clique sur le lien en-dessous pour visionner ce premier épisode, puis retrouve toutes les infos, nos impressions et surtout notre guide pratique pour assister à la Santa Tecla l’année prochaine!

La Santa Tecla, c’est quoi?

Les origines de la Santa Tecla

Bien qu’elle remonte à l’Antiquité, la célébration de la Santa Tecla telle qu’on la connaît et pratique aujourd’hui ne date que de la Reconquista. Déclaré en 1091 par le pape Urbain II comme un jour de célébration majeur, ce n’est qu’en 1321 avec l’arrivée de la relique de Sainte Thècle à Tarragone depuis l’Arménie, que la fête a véritablement adopté ce caractère spectaculaire qu’on lui connaît aujourd’hui. D’importantes célébrations, principalement centrées sur les danses traditionnelles, avaient été préparées pour cette grande occasion et servent encore aujourd’hui de référence pour la célébration de la Santa Tecla. Au fil des siècles, de nombreux éléments viennent compléter et complexifier les célébrations de la Santa Tecla comme les Géants, le bestiaire fantastique, les personnages bibliques ou encore les jeux et représentations allégoriques. La seconde moitié du 19è siècle voit arriver la pyrotechnie, élément le plus spectaculaire et caractéristique de la Santa Tecla. Le bruit joue désormais un rôle important dans la fête, en parfaite opposition avec la lumière et l’on voit apparaître la danse du diable (visible à partir de 1:20 sur la vidéo), ancêtres des correfocs (ces gens qui dansent et courent avec des pétards, visibles à partir de 3:20 sur la vidéo).


Le déroulé de la Santa Tecla

La Santa Tecla se déroule tous les ans au mois de septembre, aux alentours du 15 au 24 mais les dates peuvent être modifiées en fonction du calendrier. Cette fête repose sur la célébration d’une séquence rituelle qui sont des éléments importants et inaltérables du calendrier auxquels viennent s’ajouter des événements plus modernes qui changent chaque année. La fête atteint son paroxysme le 23 septembre, lors de l’incroyable procession de la Santa Tecla où un défilé populaire parcourt les rues de la vieille ville pour finalement escorter la relique de Sainte Thècle lors de son retour au cœur de la cathédrale de Tarragone. On retrouve alors tous les éléments traditionnels qui constituent le défilé : les castells (châteaux humains), les danseurs traditionnels, le bestiaire et les représentations allégoriques, alignés pour saluer l’entrée de la sainte relique. La Mercè a lieu le 24 septembre et voit s’affronter plusieurs collas, des passionnés qui réalisent d’impressionnants châteaux humains pouvant aller jusqu’à 3 étages de hauteur.

Voici la liste complète de la séquence rituelle de la Santa Tecla

Notre expérience à la Santa Tecla

Nous avons eu la chance d’assister à la Santa Tecla 2 fois : en 2017 et en 2019. Nous avons découvert cette fête un peu par hasard, en préparant notre premier roadtrip en Catalogne en collaboration avec l’Office de Tourisme. “Vos dates tombent très bien, c’est la période de la Santa Tecla, la plus grande fête de l’année à Tarragone!” nous avait dit notre contact de l’Office de Tourisme. Ni une ni deux, nous avions fait des recherches sur Google et les quelques photos que nous avons pu dénicher ont tout de suite attiré notre attention et attisé notre curiosité. Nous étions très excités à l’idée de découvrir cette fête si éloignée de ce que nous connaissions jusque là. Naturellement, la Santa Tecla s’est avérée être le point culminant de notre roadtrip d’une petite semaine sur les routes catalanes et nous avons même dû réorganiser notre planning pour y être à temps!


Nous nous retrouvons donc ce 23 septembre 2017 aux alentours de 18h sur l’une des places principales de la vieille ville de Tarragone, juste en face de son immense cathédrale. L’effervescence est déjà palpable, les marches menant à la cathédrale noircissent de monde à vue d’œil et nous partons immédiatement en quête du meilleur point de vue pour assister à la Procession de la Santa Tecla. Après de nombreuses hésitations et avoir consulté les locaux, c’est finalement devant la petite épicerie située au croisement de la Carrer Major et la Carrer de la Merceria que nous nous postons, derrière les barrières installées pour l’occasion. Il ne s’écoule que quelque minutes avant que nous n’entendions des détonations survenir au loin, comme des coups de feu. Petit moment de panique, il faut bien l’avouer, étant donné les événements survenus en Europe quelque mois plus tôt. Nous apprendrons plus tard que ce sont en fait 3 coups de canon destinés à marquer le début des festivités. La foule se presse alors dans tous les sens, l’excitation monte rapidement en même temps qu’une certaine appréhension. Le son des tambours se rapproche inévitablement, le bruit des pétards qui éclatent résonne dans les rues étroites du vieux centre ville et se rapproche lui aussi. Un rapide coup d’œil autour de nous et nous constatons alors que ceux qui nous entourent sont tous équipés de vêtements en jean, de lunettes et de chapeaux de paille. Nous n’avons rien de tout ça sur le dos, seulement des petites vestes d’été. Était-ce bien une bonne idée de rester là? (d’ailleurs comme tu pourras le voir dans notre story Instagram, nous étions bien mieux équipés en 2019!) Pas le temps de réfléchir, les correfocs sont déjà là et avec eux des pétards impressionnants qui volent, sifflent et projettent des étincelles dans toutes les directions. Ils affichent des sourires radieux, des costumes de diablotins vert et rouge et sautillent allègrement au son des tambours sous cette pluie de feu à laquelle ils semblent immunisés.


Ce spectacle nous fascine, nous hypnotise et nous procure aussi une bonne dose d’adrénaline, c’est certain! C’est un spectacle incroyable qui se joue sous nos yeux et nous en savourons chaque seconde. Pendant une bonne heure, les “tableaux” se succèdent sous nos yeux. Il y a d’abord les correfocs puis les créatures fantastiques et allégoriques (le Taureau, la Harpie, le Dragon) accompagnés de pétards et de tambours. Ensuite viennent les animaux (l’oiseau, le lion) destinés à faire danser la foule, les Géants, les personnages bibliques, les danses traditionnelles, les représentants municipaux et religieux et enfin, la relique tant attendue de Sainte Thècle qui finit par être ramenée au cœur de la cathédrale par une haie d’honneur constituée de tous les acteurs de la Procession. C’est un moment incroyablement festif et joyeux et nous sommes très heureux d’avoir pu participer à cet événement incroyable et unique en son genre. Mais attention, la Santa Tecla ce n’est pas que cette Procession extraordinaire, ce sont aussi des événements qui ont lieu un peu partout dans Tarragone pendant les 10 jours précédant la Procession. Nous avons pu en profiter un peu plus lors de notre 2ème venue à Tarragone étant donné que nous avions trouvé un appartement situé en plein coeur du centre ville. Entre les concerts organisés un peu partout, les reconstitutions historiques (attention, il faut comprendre le catalan!), les événements culinaires, il n’y a vraiment pas de quoi s’ennuyer et ça vaut clairement le coup de prévoir de venir à Tarragone quelque jours avant la grande clôture.

Comment venir à la Santa Tecla?

Depuis la France, la solution la plus simple est très certainement le train. C’est la compagnie Renfe-SNCF qui opère les liaisons entre la France et l’Espagne et leur service est vraiment très bon en tous points. Les wagons sont propres, assez récents et surtout ils ont des prises électriques et du wifi, parfait pour faire défiler les minutes plus rapidement! La gare Camp de Tarragona se situe par contre à une quinzaine de minutes du centre-ville et il te faudra prendre une navette pour rejoindre la gare routière de Tarragone, ou même une autre partie de Tarragone, selon tes projets de voyage. Pour trouver les horaires et la ligne qui correspond le mieux à ton voyage, tu peux consulter ce site et effectuer une recherche au départ de “Tarragona Renfe”, la gare.

Renfe SNCF | Trouve un billet de train pour Tarragone
Navette gare-ville | 2€ l’aller | Trouve ton trajet en bus
Skyscanner | Trouve un billet d’avion pour Tarragone
Carigami | Trouve une location de voiture
iGraal | Profite du remboursement d’une partie de tes frais de voyage grâce au cashback

Où dormir à Tarragone?

Lors de notre première venue à Tarragone, nous avions dormi à l’hôtel Astari, un hôtel très simple mais qui a l’avantage d’être bien situé, pas très loin de la mer. Lors du deuxième voyage, nous avons testé pour la première fois la plateforme Home Exchange qui permet de trouver des échanges de maisons un peu partout dans le monde. Les échanges peuvent être réciproques (maison contre maison) ou réalisés grâce à des Guestpoints (maison contre points). L’inscription est très simple et assez rapide et une fois toutes les étapes remplies, nous disposions d’environ 1000 points. Après de nombreuses recherches et des contacts infructueux (il faut envoyer en moyenne une bonne dizaine de demandes pour espérer obtenir une réponse positive), nous avons déniché l’appartement de Natalia et Sébastia (ça ne s’invente pas!) idéalement situé à 5 minutes à pied de la cathédrale de Tarragone, en plein centre ville.

Appartement Home Exchange - Tarragone

Nous avons passé un séjour dans leur 3 pièces spacieux, propre et fonctionnel pour 87 points/nuits auxquels il nous a fallu ajouter 10€/nuit pour l’assurance. Même si bien entendu l’aspect “bon plan” nous a plu, nous avons surtout beaucoup aimé échanger avec des locaux de cette manière et c’était très agréable d’avoir la sensation de vivre à Tarragone le temps de quelques jours. Nous avons beaucoup discuté avec Natalia en amont pour la logistique et elle nous a aussi donné plein de conseils pour profiter au mieux de la fête. Une fois sur place, c’est sa mère Pilar qui nous a accueilli avec un grand sourire, une belle joie de vivre et elle était disponible si besoin. Nous étions de grands adeptes d’Airbnb justement pour cet aspect échange et rencontres avec les locaux (nous avons fait de très belles rencontres en séjournant chez l’habitant à Séville, Grenade, Genève, Nantes ou encore Marseille) mais il faut dire que Home Exchange est arrivé directement en première place de nos moyens de voyager préférés, nous retenterons l’expérience assurément!

Home Exchange | Trouve un échange à Tarragone (100 points offerts!)
Booking | Trouve un hôtel à Tarragone
iGraal | Profite du remboursement d’une partie de tes frais de voyage grâce au cashback

Que voir à Tarragone et alentours?

Hormis la Santa Tecla, qui se déroule chaque année en septembre, il y a beaucoup de belles choses à découvrir à Tarragone. La ville est une ancienne ville romaine et tu retrouveras donc plein de superbes vestiges de cette époque prospère un peu partout dans le centre historique, simplement en t’y baladant. Si tu veux en apprendre plus sur l’histoire et le passé de Tarragone, tu peux aussi visiter l’amphithéâtre ou le cirque romain situés non loin de la mer, à l’extérieur des remparts de la ville. Pour admirer une superbe vue sur l’horizon, il faudra aller sur le Balcon de la Méditerranée qui porte très bien son nom. La vue y est superbe et infinie, parfait pour une petite balade en amoureux, main dans la main! Enfin, La majestueuse cathédrale de Tarragone est aussi un incontournable de la ville et elle figure bien entendu comme un lieu central de la Santa Tecla. Nous ne l’avons admiré que de l’extérieur mais nous aurions beaucoup aimé visiter cette cathédrale dont les jardins ont l’air incroyables, même depuis l’extérieur!


Si tu es véhiculé, nous te conseillons d’explorer un peu plus la Catalogne et d’aller visiter Reus, à seulement 20 minutes de là. Bien moins connue que la célébrissime Barcelone, Reus est considérée comme étant la deuxième ville de Gaudi puisque c’est là qu’il est né à la fin du 19è siècle. Si tu es fan d’architecture, tu devrais pouvoir y trouver ton bonheur puisque plusieurs monuments d’art nouveau (cette tendance dans laquelle s’inscrivent notamment la Sagrada Familia et le Parc Güell) y ont été construits. L’un de nos plus beaux souvenirs à Reus reste la visite de la Casa Navàs, une maison incroyable bâtie sur 3 niveaux dont chaque pièce, chaque fioriture est une véritable oeuvre d’art. Un vrai régal pour les yeux! Si tu veux en apprendre plus sur l’histoire et l’oeuvre de Gaudi, il faut aller faire un tour au Gaudi Center qui lui est dédié. Nous n’en attendions pas grand chose à vrai dire et nous avons été très agréablement surpris de découvrir ce musée ludique et assez fascinant.


Enfin, si faire un peu de route ne te fais pas peur, n’hésite pas à pousser jusqu’à Siurana, l’un de nos coups de cœur en Catalogne. C’est un petit village aux maisons en pierre, perché dans les montagnes qui ne manque assurément pas de charme! Nous y avons passé une demi-journée mouvementée (merci le déluge!) mais c’était un réel plaisir de déambuler dans ses jolies petites ruelles et d’admirer la vue depuis le Saut de la Reine Maure qui est incroyable! En prime, nous te recommandons chaudement d’aller déjeuner au restaurant Els Tallers où nous avons dégusté le dessert surprise le plus original de notre vie!

Retrouve notre article sur Siurana

Blogueurs voyageurs passionnés, nous arpentons le monde à la recherche de ses plus beaux joyaux. Culture, gastronomie, paysages et rencontres, autant de choses que tu retrouveras ici, et peut être même bien plus encore...

Commentaires:

  • 13 mars 2020

    C’est très photogénique ! J’imagine que ceux qui défilent ont des costumes protégés du feu. J’ai déjà entendu parler de Home Exchange, cela à l’air intéressant ! 🙂

    reply...

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :